Artualités et Rendez-vous de Who Art You
28 août 2018

De l'art pour la Syrie

Dans quelques camps, après les atrocités de la guerre, on peint afin d'exorciser ses démons mais aussi d'aller mieux.

Le plus grand camps de réfugiés de guerre de Syrie se trouve dans le quartier de Yarmouk à Damas. Dans ce camp, les réfugiés expliquent qu'après les horreurs de la guerre, la peinture et ses couleurs apparaissent comme une échappatoire et surtout comme une lueur de vie face à la mort. 

En savoir plus 

A la une
Vers une disparition de la Grande Chaumière de Paris ? Personne ne s'y attendait : la Grande Chaumière, école importante dans le monde des beaux-arts...Lire la suite
Récemment
« Picasso roman » au Musée national d’Art de CatalogneL’exposition proposée par le Musée national d’Art de Catalogne présente un ensemble de documents et...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
Rendez-vous parisiens: Le Kâma-SûtraJusqu´au 11 janvier 2015 : Le Kâma-Sûtra : spiritualité et érotisme dans l’art indien à La Pinacothèque  Le Kâma-Sûtra...Lire la suite
De l'art pour la SyrieLe plus grand camps de réfugiés de guerre de Syrie se trouve dans le quartier...Lire la suite
Du land art dans les Hautes-AlpesOn en parle de plus en plus, le land art s'invite de plus en plus...Lire la suite